Serie

La motivation et le concept de soi

Céline Rocher Hahlin
La motivation et le concept de soi. Regards croisés de l'élève et de l'enseignant de français langue étrangère en Suède
Études Romanes de Lund 109
2020

Franska

ISSN: 0347-0822
ISBN: 978-91-88899-82-8, 978-91-88899-83-5

Comment les enseignants peuvent-ils stimuler l’envie d’apprendre le français de leurs élèves ? Se voir utiliser le français dans l’avenir peut-il être un moteur de motivation efficace ? Quelle perception ont les enseignants de français en Suède de leur rôle motivateur ?
Les études scientifiques sur la motivation et l’apprentissage d’une langue étrangère se sont, jusqu’à présent, plus souvent intéressées aux apprenants qu’aux enseignants, au milieu universitaire plutôt que scolaire, à la langue anglaise (L2) et au contexte asiatique. Afin d’élargir cette base empirique, cette thèse se propose d’analyser la relation entre la motivation et le concept de soi des élèves et des enseignants de français langue étrangère en Suède. Dans la première étude, trois activités pédagogiques incitant les élèves à lier le français à des projets d’avenir, ont été testées auprès d’élèves de 15 ans. L’effet des activités sur la visualisation des élèves d’une utilisation du français dans l’avenir ainsi que sur leur volonté de fournir des efforts a ensuite été mesuré et comparé à un groupe contrôle. Les résultats quantitatifs indiquent un effet limité et différent selon les classes d’intervention. Les résultats qualitatifs indiquent une prise de conscience chez de nombreux élèves qui décrivent percevoir le français comme plus proche de leur vie présente ou future. L’étude montre également que, pour un petit nombre d’élèves la matière français avait déjà perdu tout attrait.
La deuxième étude s’intéresse au rôle motivateur des enseignants de français langue étrangère en Suède et introduit pour cela un nouveau concept appelé le soi motivateur (SME Fr). Le SME se définit comme étant la perception de l’enseignant de son rôle à jouer concernant la stimulation de l’envie d’apprendre de ses élèves. Les résultats montrent que ce concept peut aider à mieux comprendre la perception du rôle motivateur des enseignants : deux profils de SME Fr ont été mis en évidence lors de l’analyse du questionnaire et l’analyse des entretiens a indiqué que le regard des participants sur les conséquences des difficultés rencontrées par les enseignants de français aujourd’hui en Suède diffère. Trois tendances de SME Fr ont été observées : le SME Fr confiant, inquiet ou entravé.
Ces deux études soulignent la complémentarité de la psychologie de l’élève et de l’enseignant lors de l’étude du processus motivationnel en classe de langues et confirment la complexité de la motivation – individuelle et multidimensionnelle - ce qui rend sa stimulation délicate.

Sidansvarig: louice.cardell_heppkansliht.luse | 2020-10-05